Accueil

Changement de département 2021
Nouveau !  La Fiche de suivi permutations 2021- CALCULATEUR
(après l’avoir remplie, vous recevrez par mail votre barème)

et toutes les informations nécessaires (Note de service ministérielle, liste des pièces à fournir…)

Réunions d’information Syndicale en visio

Modalités de participation à une Réunions d’Information Syndicale

La participation est un DROIT

Informez votre IEN (au plus tard 48 h avant la réunion si elle se place pendant le temps de travail avec les élèves) avec :
le formulaire administratif sur lequel vous indiquez la date des heures d’absence (temps en présence des élèves ou, si vous la connaissez, une animation pédagogique, une réunion quelconque…) demande absence RIS
– et l’avis de participation qui vous permet de préciser la nature des heures que la RIS remplace conformément au décret 447 du 23.05.1982.  Avis de participation RIS

Pour ceux qui n’ont jamais utilisé zoom, il faudra installer l’application. Ci-dessous, après chaque date de réunion, le lien pour accéder le moment venu à l’application Zoom C’est très simple. Après avoir cliqué sur le lien, Zoom va vous guider et en quelques clics et en moins d’une minute, ce sera fait.
Vous pouvez déjà installer Zoom, sans attendre la réunion, pour être à même de vous connecter sans retard à l’heure de début de la réunion

Lundi 23 novembre    17h30 – 19h
https://us02web.zoom.us/j/89615128093

Mercredi 25 novembre 10h – 11h30
https://us02web.zoom.us/j/85857780451

Jeudi 26 novembre 17h30 – 19h
https://us02web.zoom.us/j/82325955982

Lundi 30 novembre   17h30 – 19h
https://us02web.zoom.us/j/83785180298

Mercredi 2 décembre 16h -18h
https://us02web.zoom.us/j/89856939035

Compte rendu de la manifestation du 10 novembre
et de l’audience à la Préfecture qui a suivi
 

Tous en grève mardi 10 novembre !
Rassemblement à 11h à la Direction Académique

La Fédération FO 84 de l’Enseignement (FNEC FP-FO) avait proposé à la FSU, à l’UNSA Education, à la CGT Educ’action et à SUD Education une réunion commune pour discuter et fixer les modalités de cette journée de grève dans notre département. La réunion s’est tenue en visio hier soir et a réuni FO, FSU et SUD Education (la CGT Educ’action était excusée).


>ici< l’ Appel CGT Educ’action-FO-FSU-SUD Education 84
 à la grève et à se rassembler devant la Direction académique à 11h

Vous trouverez <ici> le modèle de justificatif de déplacement
à utiliser pour vous rendre à la manifestation.

 

La déclaration de manifestation a été déposée dans les délais réglementaires et mentionne précisément, comme l’impose l’état d’urgence, les engagements des organisateurs en matière sanitaire :    
« Concernant les mesures sanitaires, les organisations syndicales veilleront au respect de la distanciation physique d’au moins 1 m entre les manifestants, au port du masque qu’elles fourniront aux personnes qui n’en seraient pas pourvus et mettront à disposition du gel hydro-alcoolique. Les consignes de respect des gestes barrières seront données à l’arrivée des participants et autant que de besoin pendant la manifestation ».
Concernant le justificatif de déplacement pour se rendre à la manifestation, les rassemblements « revendicatifs » sur la voie publique étant autorisés (Le Conseil d’Etat avait cassé l’interdiction absolue que le gouvernement avait voulu imposer), les organisateurs ont indiqué dans leur déclaration au Préfet :
« Tous les personnels de l’Education Nationale, actifs et pensionnés, sont appelés à participer à cette manifestation qui constitue un motif de déplacement dans le cadre de l’exercice fondamental du droit de manifester, avec les délais nécessaires pour s’y rendre et en revenir en fonction du lieu de résidence des participants. Nous vous remercions d’en informer les services de Polices nationale et municipales et de Gendarmerie qui effectuent les contrôles des déplacements dans le département. »

Tous en grève mardi 10 novembre pour exiger :

  • de vraies mesures immédiates de protection pour tous les personnels en cette période de pandémie (tests, masques et gels réellement protecteurs…) et la restauration immédiate d’une médecine pour les personnels comme d’une médecine pour les élèves qui font cruellement défaut ;
  • un plan d’urgence, dès à présent, de créations de postes et de recrutement de personnels, en particulier en ayant recours aux listes complémentaires des concours, et en réabondant les listes complémentaires lorsque cela s’avère nécessaire, pour faire face aux besoins de remplacement et d’allègement des effectifs dans tous les établissements, écoles, collèges et lycées, ainsi que pour les services administratifs ;
  • la mise en œuvre immédiate et réelle de la protection due à tout collègue menacé ou mis en cause dans l’exercice de ses fonctions, comme inscrit dans notre Statut des fonctionnaires ;
  • la levée de toutes les poursuites et sanctions à l’encontre de nos collègues et lycéens 
  • pour l’abandon de la loi de transformation de la Fonction publique et de toutes les remises en cause de nos droits et de nos Statuts avec en particulier le rétablissement de toutes les prérogatives des Commissions Administratives Paritaires, le maintien des CHSCT dont la suppression est programmée alors qu’ils doivent jouer pleinement leur rôle, qui plus est dans cette situation sanitaire.

Pour tout problème à la reprise du 2 novembre,
contactez immédiatement le syndicat !


Un nouveau protocole sanitaire encore plus inapplicable que les précédents est imposé par le Ministère pour cette rentrée du 2 novembre.
Une nouvelle fois, avec ce protocole, le Ministre veut se dédouaner en faisant porter toute la responsabilité des conditions sanitaires d’accueil sur les épaules des enseignants, des directeurs en premier lieu !

Dans le même temps, le Ministre reste sourd  aux revendications urgentes (recrutement immédiat sur liste complémentaire pour alléger les effectifs, création de postes de TR,  fourniture immédiate de masques protecteurs type FFP2…) qui permettraient d’améliorer significativement les conditions de la reprise, sans parler des salaires dont il entend poursuivre l’inadmissible blocage en 2021 alors que des milliards sont distribués sans condition ni contrepartie aux grandes entreprises qui ne se privent pas de licencier.

Pour le SNUDI FO, il est hors de question que la responsabilité des directeurs et des enseignants soit engagée et qu’ils deviennent les boucs émissaires en cas de problème dans la mise en place de ce protocole inapplicable, qui plus est dans le cadre du plan Vigipirate renforcé.

Pour tout problème, contactez immédiatement le syndicat !

N’hésitez pas à utiliser les fiches SST (Sécurité et Santé au Travail) et/ou à faire un signalement de Danger Grave et Imminent et envoyez-nous une copie pour les représentants FO au CHSCT (en fichier joint, les fiches de signalement).

Si vous n’avez pas reçu les masques, alertez-nous immédiatement et informez-en votre IEN en lui faisant part de vos besoins. Concernant les masques :

  • Avez-vous reçu les nouveaux masques « Corele » qui remplacent les masques DIM ?
  • Avez-vous reçu en élémentaire les masques pour les élèves qui n’en seraient pas pourvus ce lundi matin ?

Sur le télétravail et les ASA (voir notre mail du 31.10), faites-nous part de toute difficulté que rencontrerait votre demande. >ici< le lien vers la réglementationFaites-nous également remonter toutes les situations problématiques pour votre sécurité,  toutes les situations impossibles générées par le protocole sanitaire et le plan Vigipirate renforcé comme par exemple :

– En maternelle, lors de l’accueil, comment fait le directeur pour être au portail pour l’accueil du matin en application du plan Vigipirate et, en même temps, prendre en charge ses élèves, puisqu’il ne devrait plus pouvoir les confier à ce moment-là à d’autres enseignants pour éviter le brassage des élèves…  Qui s’occupe de sa classe ? 

– Sur les activités de piscine et la problématique du port du masque des élèves.

– Sur tout problème de nettoyage des locaux et du matériel (désinfection plusieurs fois par jour des salles, ateliers et espaces communs, des objets touchés fréquemment).

Nous rappelons qu’il n’y a aucune obligation à faire des entrées et des sorties échelonnées des élèves.

Vous pouvez contacter le SNUDI FO
dès réception de ce message par mail : snudi.fo84@free.fr 
et dès lundi 8h par téléphone au 04 90 86 65 80 ou par mail.

Direction d’école : l’analyse du SNUDI-FO
de la proposition de loi créant la « délégation de compétences »


>ici< le Compte rendu du rassemblement
en hommage à Samuel Paty

Assassinat d’un professeur :
Rassemblement dimanche 18 octobre à 15h
devant l’Hôtel de ville d’Avignon
ici les communiqués Force Ouvrière

 

Masques DIM en tissu traité
à la zéolite d’argent et de cuivre et à la zéolite d’argent
Suite à la procédure d’alerte de FO
LEUR FOURNITURE EST ARRÊTÉE.

Carte scolaire de rentrée
Réunion du Conseil départemental de l’Education Nationale
mardi 29 septembre – 15 h à la Préfecture

FO revendiquera toutes les ouvertures de classes nécessaires, des créations de postes de TR et BDFC, une amélioration des décharges pour tous les directeurs.           
FO continuera à revendiquer pour les directeurs d’école de 3 classes et moins une décharge et le respect des 10 jours annuels de décharge, au minimum, qui leur sont réglementairement dus.